Angie Gaube
Hypnose à Nîmes
Angie Gaube
Hypnose à Nîmes

EST-IL TOUJOURS JUSTE DE SE SENTIR COUPABLE?

DÉVELOPPEMENT PERSONNEL

Notre culpabilité est-elle toujours juste ?

 

Tout le monde dans sa vie s'est senti au moins une fois coupable à un moment donné, dans une situation donnée. 

 

Mais est elle vraiment juste cette culpabilité ? 


Si nous définissons la culpabilité, nous retrouvons un sentiment de faute que nous ressentons par rapport à une personne, ou une situation, à tort ou à raison d'ailleurs.


 Il est bon de faire le distinguo entre une personne qui se culpabilise d'avoir agressé une autre pour lui voler son portefeuille et, une maman qui se sent coupable d'avoir été en colère contre son enfant quand celui-ci tentait de faire ses devoirs et n'y parvenait pas par exemple. 


Dans le premier cas, l'agresseur a volontairement nuit à quelqu'un pour servir son propre intérêt : trouver de l'argent facilement sans tenir compte du prix à payer pour ce faire. Il se peut( pas toujours), qu'il regrette par la suite et se sente coupable de son geste. 


Dans le deuxième cas, (c'est celui qui nous intéresse), la maman rentrant de son travail peut-être extenuée par sa journée, a vraisemblablement perdu patience vis-à-vis de son enfant, en l'insultant.

Il y a de fortes chances que dans les quelques minutes voire quelques secondes qui suivent, elle ait ressenti beaucoup de culpabilité à l’égard de son fils.

« Je n'aurais pas dû ! Qu'est ce qu'il m'a pris ?Je suis une mauvaise mère etc ». Évidemment, avec du recul, elle n'avait aucune intention de blesser son fils, la colère est vite montée car fatiguée, il n'a pas été possible pour elle de gérer la situation autrement .

 
De même qu'une personne se jugeant en surpoids et qui ne peut s’empêcher de grignoter entre les repas, se sent coupable après avoir trop ingurgité de gâteaux ou de chocolat. 


Un autre exemple, il vous est déjà arrivé de casser de la vaisselle chez vous ou chez quelqu'un, accidentellement ?

 Quelle est votre première réaction ? 
Vous sentez-vous coupable d'avoir cassé une assiette du dernier service acheté et à la mode, en vous injuriant ?
 Est-ce que vous l'avez fait exprès ? J'en doute. 


Pourquoi s’accuser et se sentir coupable ? Alors que dans la plupart des cas (les 3derniers cas cités) l'intention n'est pas de faire du «  mal », de blesser, de nuire ou de casser ? 


Il est important de se dire que dans une situation précise, je peux me sentir coupable, si je sais que je fais du mal à autrui sciemment. 
À partir du moment où mon acte n'est pas intentionnel, délibéré, bien sûr que je dois être responsable et assumer ce que je viens de faire, mais il y a une nuance entre responsabilité et culpabilité. 

 

" La culpabilité n'est après tout, qu'un sentiment de compassion à l'égard de la détresse et du malheur que l'on a causé " Valère Staraselski.


Si malgré tout, votre culpabilité vous gâche la vie, sachez que l'hypnose et la PNL sont des outils très performants pour vous accompagner à vous en libérer et c'est justement mon domaine de compétences ! 
N’hésitez plus, prenons rendez- vous ensemble !
 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.