Angie Gaube
Hypnose à Nîmes
Angie Gaube
Hypnose à Nîmes

QUEL REGARD PORTEZ VOUS SUR VOS ERREURS?

PNL-COACHING

Quand on fait des erreurs, on ne peut s'empêcher de se critiquer, ou on peut aussi reporter la faute sur l'autre. Comme si l'erreur était " mal ", on ne se donne pas le droit d'en faire. Commençons déjà par le verbe « commettre », qui lui est associé, il s'avère qu'il prend le même sens que «  commettre un crime ». Quand nous commettons une ou plusieurs erreurs, il peut donc être difficile de l'assumer, prendre ses responsabilités. Par exemple dans un contexte professionnel, on a peur de se faire sanctionner,  avoir un avertissement, voire même peur de perdre sa place.

 

Il faut sauver son honneur, sauver les apparences et ne pas montrer que l'on a pas réussit, d'abord à cause du regard des autres, puis aussi du regard que l'on porte sur soi.

Mais alors pourquoi, Winston Churchill, homme d'État britannique, célèbre pour avoir dirigé le Royaume Uni durant la seconde guerre mondiale, disait :

 

" le succès c'est d'aller d'échecs en échecs sans jamais perdre son enthousiasme " ?

 

En lisant cette phrase, on a l'impression que la pression que l'on se met est inutile. Peut être que finalement il est normal de ne pas tout savoir à l'avance, et que le droit à l'erreur est reconnu.

Est-il possible que les plus grands de ce monde arrive à tout, facilement, et sans se tromper?

Ou, est ce qu'ils font eux aussi des erreurs et  le garde pour eux, le cas échéant?

 

Un président de la République a forcément échoué plusieurs fois avant d'arriver là où il est, aussi doué soit-il. Abraham Lincoln pour ne citer que lui, a dû essuyer plusieurs échecs avant de réussir. Il a perdu huit fois les élections, mais a été élu à deux reprises président des États-Unis d’Amérique.

 

N’étant pas parfait, l'humain est amené à faire une multitude d'erreurs dans tout ses apprentissages. Après les avoir commises il ne sera plus la même personne. Considérant que l'erreur est une étape sur le chemin de la réussite, elle  est une occasion de grandir, d’en tirer des leçons pour ne pas réitérer les mêmes maladresses. Bien analysée positivement et rationnellement, elle est l'opportunité pour savoir ce qui fonctionne ou ne fonctionne pas, pour s'améliorer, pour obtenir un nouveau résultat et donc transformer l'essai.

Faire des erreurs, une ou plusieurs, reviens à dire que nous y gagnons à progresser. Attention toutefois à ne pas comprendre qu'il faut faire exprès de faire des erreurs, ce qui est totalement différent. Il est tout simplement plus constructif d’avoir cette vision de l'erreur afin de garder l’énergie nécessaire pour réussir à atteindre nos objectifs, ce qui requiert du lâcher prise, une capacité mentale à voir au-delà et à penser positif. Mais tout simplement n'est -ce pas le B.A.BA de l'apprentissage ? vu autrement « apprenti sage", ce qui revient à dire que pour  devenir « sage », l'apprenti doit recommencer, répéter ses actions  pour acquérir des automatismes de manières à atteindre l'excellence du « savoir ».

 Par exemple, un bébé doit tomber un peu plus de 2000 fois avant de savoir marcher, il est persévérant, il met un pied devant l'autre ou du moins fait des tentatives, et même s'il échoue il apprend, et recommence maintes et maintes fois. Sans jamais se démotiver, le bébé réitère les mêmes gestes de manières à pouvoir se dresser, avancer en restant debout et réussir à marcher.

Au regard de la PNL, les erreurs font partie de l’apprentissage, elles sont nécessaires pour acquérir un niveau plus élevé par rapport au niveau initial.

 

"Allons jusqu'au bout de nos erreurs sinon nous ne saurons jamais pourquoi il ne fallait pas les commettre ".

Bernard Werber

 

ALORS MAINTENANT QUEL REGARD PORTEZ VOS SUR VOS ERREURS?


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.